Gestion des étangs: y a-t-il des mensonges innocents ?

Il nous semble nécessaire de déconstruire le dogme de la priorisation de la destruction des étangs en mettant en exergue ses faiblesses juridiques, sa   légèreté administrative et ses croyances environnementales. Cette doctrine récente, portée par des tiers, qui prétend détruire moulins et étangs n’existe que dans le domaine de l’eau. … Lire la suite...

Quelques millénaires de dynamique sédimentaire en héritage (Verstraeten et al 2017)

Une équipe de chercheurs belges montre, à travers trois ensembles hydrographiques en Belgique, en Turquie et aux Etats-Unis, que les dynamiques sédimentaires répondent à des modifications humaines sur une échelle de temps pluricentenaire à plurimillénaire. Ces évolutions, qui ne sont généralement pas à l'équilibre aujourd'hui, ne peuvent être comprises que … Lire la suite...

Un pêcheur s’enchaîne au barrage de Martot (76)

Acte symbolique qui prouve que le dogme de la continuité écologique n’emporte pas l’adhésion de tous. Le sort du barrage semble condamné par le clan des destructeurs. Or le code de l’environnement demande qu’il soit "aménagé"…pas détruit. Ce barrage était nécessaire tant pour préserver le niveau de la nappe phréatique … Lire la suite...

Auto-épuration par destruction d'ouvrage: une note technique admet l'inanité de cet argument

La plupart des effacements d'ouvrages hydrauliques en rivière amènent des gains modestes sur certaines populations de poissons, sans que l'effet sur l'ensemble de la biodiversité aquatique et riveraine ne soit démontré. Aussi les gestionnaires tentent-ils de mettre en avant d'autres thématiques pour justifier leur politique par ailleurs réprouvée de casse … Lire la suite...

Réponse à long terme des poissons à une restauration de rivière allemande (Höckendorff et al 2017)

 Un travail de chercheurs allemands sur un affluent du Rhin (Lippe) ayant bénéficié d'une restauration physique montre une réponse durable des poissons après 21 années de suivi. Le chantier sur 2 km de rivière était ambitieux et concernait surtout la continuité latérale (élargissement du lit et créations d'annexes). Tous les … Lire la suite...

Le moulin du Roy fonctionnait bien depuis l'an 1194. Le SABV a eu l’idée de "restaurer". Le juge a dit non !

Inventorier les cas où la mise en œuvre du dogme de la continuité écologique apparaissent problématiques est une gageure. Il est plus simple d’analyser par le prisme ou, selon l’administration, « tout irait bien ». Un satisfécit superficiel correspond à des travaux mis en œuvre conformément au diagnostic d’un syndicat de rivière … Lire la suite...

Travaux sur la Boivre (86): le juge dit non

L'arrogance de l'argent qui coûle à flot confère l'assurance que les projets de travaux dans les cours d'eau, imaginés par quelques uns emportent l'adhésion de tous! Au niveau national, c'est précisément le contraire dont-il s'agit: des travaux à la pertinence généralement plus que douteuse, sans études scientifiques robustes préalables et … Lire la suite...

Effacements de barrages aux Etats-Unis: une réalité conflictuelle (Magilligan et al 2017)

L'effacement des petits barrages aux Etats-Unis rencontre souvent l'opposition des communautés locales. C'est en particulier le cas dans les régions rurales de Nouvelle-Angleterre, où les ouvrages sont antérieurs au milieu du XIXe siècle: ils représentent alors une valeur historique ou paysagère forte pour les habitants, comparable à la patrimonialisation des … Lire la suite...