Des rivières, des experts et des services écosystémiques, mutations de l'hydropolitique (Lespez et al 2016)

aisy

Nous avons à plusieurs reprises déjà croisé les travaux de Laurent Lespez (Université de Paris Est-Créteil, département de géographie), Marie-Anne Germaine (Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, Mosaïques UMR Laboratoire Architecture Ville Urbanisme) et Régis Barraud (Université de Poitiers, Laboratoire Ruralités), trois chercheurs qui analysent notamment les représentations sociales … Lire la suite...

Bilan des audits territoriaux de la mise en œuvre des politiques de l’eau et de la biodiversité 2010-2015

audits-eau-2010-2015

Et un de plus… ces audits aux conclusions inconséquentes voire désinvoltes, ignorent systématiquement les impacts directs sur les propriétaires lampistes et tous leurs effets collatéraux : techniques, économiques et sociaux. Des dimensions hors de portée des audits qui se succèdent. Celui-là s'apparente, à part deux ou trois départements du centre de … Lire la suite...

La continuité écologique fait (presque) l'unanimité

Vosges-matin

Il n’a pas été nécessaire d’attendre longtemps pour que les craintes exprimées par l'OCE soient avérées. Nul besoin d’être grand prophète, il est vrai. Des quatre coins de la France convergent les mêmes propos sur les méfaits de la destruction des barrages et la chimérique rivière sauvage transformée en oued. … Lire la suite...

Auto-épuration des rivières par suppression des barrages: erreur manifeste d'appréciation ou tromperie en bande organisée sur les considérants ?

trizubonsylate

 A la demande du Ministère de l'Environnement, une expertise collective a été menée par des scientifiques d’Irstea, en partenariat avec l’Inra et l'Onema, concernant l’impact cumulé des retenues sur le milieu aquatique. Quand on lit son chapitre sur le bilan physico-chimique, un point est marquant : l'absence complète du concept … Lire la suite...

Pourquoi et comment gérer la fragmentation des rivières (Fuller et al 2015)

Trois chercheurs publient aux Etats-Unis une synthèse sur la fragmentation des rivières, ses causes, ses effets et les réflexions qui s'imposent aux gestionnaires. Ils concluent à la nécessité d'une étude fine de cette fragmentation et d'une hiérarchie des priorités d'intervention, informée par la science. Ce travail confirme, après d'autres, l'inconséquence … Lire la suite...

L’OCDE étrille la politique environnementale française

graphique-2

Objectifs souvent audacieux, mais rarement atteints. Telle pourrait être résumée l’évaluation de la politique environnementale française publiée, le lundi 11 juillet 2016, par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Encore un mauvais bulletin de note.   Voilà 10 ans que l’OCDE ne s’était penchée sur les performances environnementales françaises. … Lire la suite...

Effets biologiques des retenues… de quelles dimensions? De l'utilité de barrages de 195 m de hauteur pour comprendre l'impact des moulins

L'Irstea (avec l'Inra et l'Onema) a publié une expertise collective sur l'effet cumulé des retenues (voir notre première analyse de son résumé pour décideurs). Ses chapitres complets commencent à être mis en ligne. A titre d'exemple, nous analysons ici une seule citation du chapitre sur l'effet écologique de retenues : … Lire la suite...

200 millénaires de nature modifiée par l'homme (Boivin et al 2016)

Huit chercheurs font le bilan des dernières décennies de recherche en archéologie, paléo-écologie et génétique appliquées à la biodiversité. Il en résulte un démenti définitif de certaines représentations naïves mais encore dominantes : bien loin d'une nature vierge jusqu'à date récente ou respectée scrupuleusement par les civilisations antérieures, c'est toute … Lire la suite...