Christian Lévêque bouscule les idées reçues sur la biodiversité, sa conservation et sa restauration

 Ecologue, hydrobiologiste, directeur de recherches émérite de l’IRD, Christian Lévêque a passé toute sa vie professionnelle de chercheur à étudier le vivant, et d'abord les milieux aquatiques. Il vient de publier un essai détonnant sur la biodiversité et ses politiques de protection en France. La thèse centrale de son livre … Lire la suite...

Les alertes de l’OCE : un vrai flop ?

Aucun scientifique dans nos effectifs. Nous avons donc lancé de multiples alertes. Les réponses sont d’une pauvreté scientifique consternante, tirées vers le bas par l’AFB. Nous sommes restés au stade de “parole contre parole”. Rien n’évolue depuis 10 ans. Des questions pour tenter de progresser dans le débat et susciter … Lire la suite...

Auto-épuration des rivières par suppression des barrages: erreur manifeste d'appréciation ou tromperie en bande organisée sur les considérants ?

 A la demande du Ministère de l'Environnement, une expertise collective a été menée par des scientifiques d’Irstea, en partenariat avec l’Inra et l'Onema, concernant l’impact cumulé des retenues sur le milieu aquatique. Quand on lit son chapitre sur le bilan physico-chimique, un point est marquant : l'absence complète du concept … Lire la suite...

Continuité écologique: 30 raisons de dénoncer une politique précipitée, brutale et inefficace

Le Ministère de l'Ecologie prétend répondre aux "idées fausses" sur la continuité écologique: il ne dissimule même plus sa volonté obsessionnelle d'effacer le maximum d'ouvrages sur les rivières françaises, exprimant un souverain mépris pour des propriétaires et riverains supposés incapables de concevoir ce qui est le mieux pour leur cadre … Lire la suite...

Idée reçue: seuils, digues et barrages nuisent aux services rendus par les écosystèmes, qui demandent des rivières libres

Les "services rendus par les écosystèmes" font partie des outils conceptuels parfois invoqués par l'administration ou le gestionnaire pour justifier la politique dite de continuité écologique et de restauration morphologique des rivières. La rivière plus "libre" et plus "sauvage" serait celle qui rend le plus de services à notre société. … Lire la suite...

Idée reçue: "Un moulin produit moins qu'une éolienne, inutile de l'équiper"

"Un moulin produit beaucoup moins qu'une éolienne", "la petite hydro-électricité ne représente quasiment rien dans la production énergétique française"… ces idées sont assez répandues chez les adversaires des moulins et usines à eau. Elle sont notamment propagées par France Nature Environnement et la Fédération nationale de la pêche française (voir … Lire la suite...

Le prêche de l’eau : il n’y a pas que la Syrie qui détruit son patrimoine

Une nouvelle rubrique sur Hydrauxois tente d’expliquer la situation actuelle sur les rivières à ceux des élus qui ne  comprennent pas bien la nature du problème infligé aux propriétaires d’ouvrages hydrauliques.  Nous le constatons régulièrement et déplorons combien les maires et leurs équipes sont désinformés par la DDT et par les destructeurs de … Lire la suite...

Idée reçue: "les ouvrages hydrauliques nuisent à l’auto-épuration de la rivière"

« La rivière serait capable d'épurer elle-même les pollutions humaines, mais les ouvrages hydrauliques (seuils, barrages, digues) l'en empêcheraient ». Jamais en peine d'un motif pour justifier l'effacement spectaculaire des ouvrages hydrauliques, et détourner ainsi l'attention des causes réelles mais non ou mal traitées de dégradation des rivières, autorités et gestionnaires de … Lire la suite...