Paysages In Marciac : hors sujet de l’eau, ou solution? Merci Marciac !

Tous les très bons y sont !  Sans ordre hiérarchique car les intervenants sont excellents dans leur éthique, leur présentation pédagogique et leur savoir: Marcel BOUCHE, Gérard DUCERF, Hervé COVES, Konrad SCHREIBER, Marc-André SELOSSE, Dominique MANSION …

Question aux Agences de l’eau : et s’ils avaient la solution au sujet de la non dégradation de la qualité des masses d’eau ?
En clair : observer, étudier, ne pas acheter d'intrants [en dépensant cher] pour éviter  de déplorer ensuite les désastres techniques et environnementaux, puis in fine, inutile de"compenser" [en payant encore plus cher(*) sans jamais recouvrer l’état initial]. C'est une autre éthique.

N'est-il pas urgent d'avoir une autre lecture sur ce qui nous a été enseigné depuis 1970? D'établir l'ACA (Analyse coût-avantage) de la culture et de l'élevage industriels?
Les pratiques perdant/perdant actuelles, au mépris de l’environnement et de la santé publique, ne sont pas durables.

Si vous n’êtes pas intervenant, soyez au moins auditeur attentif de l’édition 2019.

https://paysages-in-marciac.fr/

(*) avènement des prestations financières dites de "compensation". Une merveille conceptuelle récente: c'est l'art de dénaturer la nature sous couvert d'autorisations légales, en spéculant sur la renaturation au visa d'obligations réglementaires.
Financièrement, c'est gagnant/gagnant.
.
.
68 vues

Les commentaires sont fermés.