Droit d’eau fondé en titre, carte grise d’un moulin et d’un étang : rappels nécessaires.

Si la pédagogie consiste à répéter, alors insistons sur cet élément exprimé en général très approximativement tant à l’oral qu’à l’écrit par divers protagonistes. Les initiés vont s’étonner : « tout a été publié sur le sujet ». C’est hélas bien vrai, mais force est de constater que l’administration n’a pas encore tout … Lire la suite...

Comment dépasser les mauvaises pratiques actuelles en destruction des étangs et plans d'eau

Les étangs, plans d'eau et petits lacs sont reconnus comme des zones à fort intérêt écologique, en raison de leur biodiversité comme de multiples fonctionnalités (épuration, stockage, pêche, aménités sociales). Asséchés par les besoins en terres agricoles à une certaine époque, ils n'ont jamais été aussi menacés. Une politique dogmatique … Lire la suite...

Christian Lévêque bouscule les idées reçues sur la biodiversité, sa conservation et sa restauration

 Ecologue, hydrobiologiste, directeur de recherches émérite de l’IRD, Christian Lévêque a passé toute sa vie professionnelle de chercheur à étudier le vivant, et d'abord les milieux aquatiques. Il vient de publier un essai détonnant sur la biodiversité et ses politiques de protection en France. La thèse centrale de son livre … Lire la suite...

La science est politique : effacer des barrages pour quoi? Qui parle? (Dufour et al 2017)

Des zones amont de seuils effacés où les arbres qui crèvent alimenteront les embâcles, les puits sans eau témoignent des dysfonctionnements; des petits barrages dont l'examen démontre qu'ils ne forment plus entrave au transit sédimentaire… Une équipe de chercheurs montre, à travers quelques cas concrets, que la politique française d'effacement … Lire la suite...

Le plaidoyer du sénateur Rémy POINTEREAU sur le retour au bon sens ne porte hélas pas plus en Normandie qu'ailleurs

Non seulement, nous ne constatons aucun retour au bon sens dans les décisions publiques concernant la continuité écologique, pire, nous observons que le curseur s’obstine vers les dérives. Cet exemple, parmi de nombreux autres, illustre le choc de complication que nous déplorons depuis 2010.   L’histoire Un syndicat de rivière … Lire la suite...

Des passes à poissons qui ne passent plus

Sur le Viaur, affluent de l’Aveyron, le syndicat de rivière, au prix d’études onéreuses, a aménagé à sa charge les seuils de passes à poissons en 1999-2000 pour les espèces migratrices. Le schéma fut le suivant : le CSP (devenu ONEMA puis AFB) a validé les plans des passes à poissons, … Lire la suite...

Une passe à poissons qui ne passe pas

Publié par La Dépêche le 10/11/2017  L'entreprise Comminges est à pied d'œuvre depuis quelques semaines pour installer une passe à poissons sur le Lez au niveau de la digue Napoléon du pont d'Engomer. Ces travaux sont financés par la papeterie Léon Martin, propriétaire de la digue, contrainte par l'administration sous … Lire la suite...

Article L.214-18-1 CE : mise au point

Les DDT sont en totale déshérence. Que ce soit oralement ou par courrier, « elles attendent des instructions », habituées qu’elles sont de voir chaque texte de loi interprété, laminé et érodé par la DEB dans les mois suivants. Or, depuis le 24 février 2017 qui a instauré l'art L.214-18-1, une note très aléatoire, non … Lire la suite...

Arrêtez d'emmerder les Français

Un solognot chez Kafka, ou les tribulations d’un amateur d’étang dans la jungle administrative. Acte 1 : tout va très bien Madame la Marquise Propriétaire en Sologne, Hubert Forestier déplore l’absence d'étang dans sa propriété, alors qu’ils abondent chez ses voisins. La raison ? Un relief un peu accentué (une fois n'est … Lire la suite...

Héritage sédimentaire: analyser les sédiments des retenues de moulin avant intervention (Howard et al 2017)

 Des chercheurs anglais travaillant sur la vallée des moulins du Derwent, un site classé au patrimoine mondial de l'Unesco, soulignent dans un article récent que les moulins ayant accompagné l'histoire proto-industrielle et industrielle, il est fréquent que les sédiments de leurs retenues conservent encore la trace de pollutions anciennes. Leur … Lire la suite...